L’OGSL reçoit un financement de 1.2 millions de Pêches et Océans Canada (French only)

L’OGSL reçoit un financement de plus de 1,2 million $ pour le développement d’un système de gestion, d’archivage et de visualisation des données citoyennes provenant de différents environnements côtiers au Canada.

31 janvier 2020 – De gauche à droite : Julie Dionne Lavoie, Germain Sauvé, Étienne Caxard, Brad Covey, Andréane Bastien, Stéphane
Lapointe, Eve Morin Desrosiers, Hugo Lemieux, Julien Naumann, Samuel Richard-Dubé, Jacinthe Pineau, Gabriel Leblanc et Maxime
Lévesque. Absente de cette photo : Anne-Sophie Ste-Marie.

Rimouski, le 7 juillet 2020 – L’Observatoire global du Saint-Laurent (OGSL) est heureux d’annoncer qu’un financement de 1,2 million du ministère des Pêches et des Océans du Canada lui a été octroyé dans le cadre du Programme sur les données environnementales côtières de référence, pour gérer et diffuser des données recueillies par divers partenaires canadiens, tels que des organismes non gouvernementaux, des communautés côtières et des organisations des Premières Nations. Ces données permettront de caractériser des écosystèmes côtiers à partir de paramètres biologiques, physico-chimiques et géologiques.

Ce projet d’envergure s’échelonnera jusqu’en 2022. Il consistera à recueillir, standardiser, gérer et diffuser les données de projets de recherches qui portent sur six environnements côtiers à travers le Canada susceptibles d’être affectés ou touchés par une circulation maritime élevée dans un contexte de changements climatiques. Cette initiative contribuera également à valoriser les données citoyennes qui constituent un potentiel important à l’amélioration des connaissances.

L’OGSL travaillera en étroite collaboration 39 partenaires de la Colombie-Britannique, de l’estuaire du fleuve Saint-Laurent, du Nouveau-Brunswick, de Terre-Neuve-et-Labrador et du Nunavut. Cette collaboration permettra notamment d’établir des standards rigoureux de gestion de données qui seront par la suite utiles à la communauté océanographique.

« Nous sommes fiers que l’OGSL ait été reconnu pour son expertise en matière de gestion et de diffusion de données. Notre équipe est enthousiaste à l’idée de contribuer à établir un modèle pour gérer les données citoyennes et ainsi bonifier notre plateforme web qui se veut utile aux producteurs de données et aux utilisateurs. Ce projet est accueilli très positivement car il contribue à l’expansion de l’OGSL. Le travail que l’équipe a accompli ces dernières années est remarquable » soutient Andréane Bastien, directrice générale de l’OGSL.

« Nous tenons à remercier le ministère des Pêches et des Océans du Canada pour l’octroi de ce financement » souligne Alain Arseneault, président du conseil d’administration de l’OGSL. « Il est également important de remercier tous nos partenaires pour leur appui et leur confiance au cours de ces 15 dernières années. Ce travail collaboratif a permis à l’OGSL de développer une expertise reconnue au pays et à l’international. »

Ressources associées


À propos de l’Observatoire global du Saint-Laurent
La mission de l’OGSL est de favoriser et de faciliter l’accessibilité, la diffusion et l’échange de données et d’informations de qualité sur l’écosystème du Saint-Laurent. Créé en 2005 par un regroupement d’organisations provenant du gouvernement fédéral et provincial, du milieu académique et communautaire, l’OGSL est le premier système intégré d’observation des océans au Canada.

Contact

Eve M. Desrosiers
Coordonnatrice
Observatoire global du Saint-Laurent
310, allée des Ursulines
Rimouski, Québec, G5L 3A1
morinde@ogsl.ca

Date

2020/07/07
Expired!

Location

Non classé

Organizer

Non classé